«

»

Avr 22 2019

MAGIPHAGEUH N°67 : N’écoutez pas les empêcheurs de tourner en rond

On dit « Les conseilleurs ne sont pas les payeurs. », ce qui est fort vrai. Quand vous tenez une nouvelle idée (technique, tour complet, effet, scénario, ou mise en scène… peu importe !), vous aurez toujours sur le dos ceux qui ne sont pas friands de nouveautés, qui vous diront de rebrousser chemin d’une façon ou d’une autre. Ils auront plein d’idées… pour vous dire de faire autrement. En fait, dites-vous que c’est bon signe ! Si vous titillez ce genre de personnes, c’est que vous progressez… Vous les dérangez dans leur conformisme ! Au début je pense qu’on est tous attirés par le « politiquement correct » et, en l’occurrence ici en magie, c’est le chemin tout tracé du petit technicien propre sur lui, qui doit faire comme ceci et pas comme cela… Toutes ces règles sclérosantes m’ennuient… et je laisse avec plaisir les passéistes s’adonner à leur occupation favorite : faire stagner leur magie. En fait le but principal du passéiste, c’est de s’assurer que tout le monde pense comme lui, ce qui a comme avantage énorme de le conforter dans son laxisme créatif, si l’on peut dire. Alors foncez ! Travaillez et osez être vous-même !

 

1 commentaire

  1. DANGE

    Bonjour Dominique,
    Cela me fait penser à une maxime attribuée à Confucius :
    lorsque tu fais quelque chose, sache que tu auras contre toi, ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui voulaient le contraire, et l’immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire. » merci de nous amener à réfléchir sur la magie et la vie en général. Guillaume

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *