Fév 19 2018

Non Stop People – Le Grand Show – Dominique Duvivier


Fév 12 2018

Podcast « Et si c’était vrai ? » : émission n°42

Dominique-DuvivierChers amis,

Voici la 42ème émission de mon podcast, enregistrée en février 2015 avec Lionel dit « Le Marquis », moi-même et ma fille Alexandra.

Installez-vous comme d’habitude, confortablement.

Bonne lecture audio !

Pour écouter le podcast sur Itunes, cliquez ici !

Sinon, cliquez ci-dessous sur la barre d’écoute…

Dominique Duvivier

PS : Je vous rappelle que vous pouvez vous abonner au podcast directement par son RSS mais également sur iTunes : les personnes possédant des iPhones, iPod ou iPad peuvent donc s’abonner directement (et gratuitement) sur la plateforme d’Apple et disposeront ainsi automatiquement des prochains numéros.

Play

Fév 05 2018

La cuisine japonaise

La cuisine japonaise est de loin la plus raffinée de toutes… selon mon palais of course !

La présentation, la vaisselle utilisée, le cadre, les chefs… Tout contribue au voyage…

L

Les goûts se chevauchent, se pénètrent, se subliment et l’harmonie s’empare de votre palais. Un voyage intérieur des plus intimes !

 

Dessert hors du commun qui crée un feu d’artifice des papilles !

Juste du raisin et pourtant…

 

L’art de la découpe du sushi par un grand Maître qui libère les saveurs !

 

La communion est dans l’assiette !

 

Comme un sandwich il se déguste, mais ce n’est pas un sandwich ordinaire…

 

Véritable viande de Kobé : orgasme gustatif !

 

Légumes frais à choisir pour ce dîner fastueux.

 

Alors ce petit voyage initiatique donne envie ou non ?


Jan 29 2018

Tombez-en d’abord amoureux

Le secret d’une « bonne » magie, le secret pour avoir la niaque contre vents et marée ?

Voici une piste :

« Les grands voyages commencent par un premier pas, qu’il ne faut pas inhiber ;

la monnaie nécessaire sur le chemin est l’attention multipliée par le temps ;

la raison de la dépenser, la motivation, dont la forme suprême est l’amour : si vous voulez acquérir un savoir, tombez-en d’abord amoureux. »

Idriss J. Aberkane, penseur, essayiste, chercheur


Jan 22 2018

Numéro spécial Dominique Duvivier : tour expliqué « Double mental »

Mes chers et fidèles lecteurs,

Pendant quelques semaines, vous allez pouvoir lire les pages qui m’étaient consacrées dans « La Revue de la Prestidigitation » en janvier 2015… avec la permission de la rédaction bien sûr ! J’espère que cela vous plaira.

Bonne lecture à tous

Amitiés

Dominique Duvivier


Jan 15 2018

MAGIPHAGEUH N°64 : Spectacle vivant, parcours du combattant

J’insiste toujours sur l’importance de travailler et encore travailler avant de se lancer devant un public. Et sur l’importance de tout écrire, prévoir le moindre détail… Ceux qui me connaissent bien savent à quel point je suis un fou de la préparation ! Je suis très scrupuleux, quasi maniaque, lorsqu’il s’agit d’élaborer un spectacle. Mais un jour on se lance, le public est là et il apporte son lot d’imprévus en tous genres ! Au début c’est déstabilisant, on le vit mal, on le subit… Mais petit à petit la tendance s’inverse et on comprend le bonheur du spectacle VIVANT. C’est-à-dire un spectacle qui s’enrichit à chaque représentation des réactions intempestives du public, mais surtout un spectacle qui devient une sorte d’entité propre. Ça, c’est magique. A force, on parvient à quelque chose qui est à la fois parfaitement maîtrisé (techniques, textes, enchaînements…) et parfaitement libre. Quand on joue « ici et maintenant », en vivant donc pleinement l’instant présent, rien n’est mécanique et tout ce qui nous a pris tant d’énergie à intégrer commence à vivre sa propre vie… Là, on se sent libéré. Enfin. Et l’on devient parfaitement disponible pour jouer avec le public. On peut rentrer en communion avec lui. C’est le pied !

Pas facile me direz-vous… Chacun garde en soi le souvenir cuisant de ces moments où tel ou tel spectateur nous a mis en difficulté, malgré tous les efforts qu’on avait fournis. Une seule solution : TOUT prévoir. Et c’est possible. Il le faut. Il faut TOUT calculer. Je garde personnellement sans cesse à l’esprit qu’un spectateur peut « déraper ». Sans cesse. Je suis comme un homme politique qui se prépare à des questions « non prévues  » d’un journaliste en quête de scoop, pour sa propre promotion. Le spectateur est souvent dans le même esprit, car il veut souvent prouver qu’il n’est pas dupe. C’est un peu malheureux d’en être là, mais bon, c’est ainsi ! Donc je me prémunis, je me « borde » de toutes les manières possibles et je ne vis pas ça mal : il est normal que le spectateur qu’on sollicite s’exprime et que, du coup, il puisse nous mettre en difficulté, voire nous prendre en défaut. Il faut donc juste réfléchir dans ce sens pour éviter tout grain de sable qui viendrait gripper l’engrenage de notre spectacle… Vous voyez ce que je veux dire ? Avec cette façon de travailler, même mis en difficulté de façon apparente, vous continuerez d’aller là où vous devez aller pour mener à bien votre spectacle.

Ce que je vous raconte peut paraître frustrant : tout prévoir, tout calculer à ce point ! Ce n’est pas l’idée qu’on se fait de l’artiste qui s’éclate sur scène… Je vous donne l’impression de parler d’un carcan et ça ne fait pas rêver, n’est-ce pas ? Pourtant j’insiste. C’est bien la seule et unique voie pour parvenir à s’éclater justement sur scène. Voici une image qui devrait vous parler : vous avez certainement appris à conduire et vous devez donc vous souvenir de cette période où vous pensiez ne jamais parvenir à coordonner toutes les actions nécessaires à une bonne conduite (regarder dans le rétroviseur, passer la vitesse, mettre son clignotant… j’en passe et des meilleures). Pourtant, si aujourd’hui vous rencontrez un problème nouveau au volant, vous saurez certainement y pallier sans même vous poser de questions. C’est l’exemple même de la liberté qui naît des contraintes… Si, pour vos prestations magiques, vous avez œuvré dans ce sens, alors vous pourrez transformer les réactions de votre public en une force, au lieu de les subir comme attaques perturbatrices ! De cette façon tout le monde est heureux : le public se sent privilégié (il peut être lui-même, s’exprimer, il se sent accepté, entendu et intégré au spectacle) et vous, vous restez maître à bord, tout en voyant votre spectacle s’enrichir de représentation en représentation. Tout l’art consiste à maîtriser le public, à l’amener là où l’on désire, tout en lui laissant assez de lest pour qu’il puisse s’exprimer dans le périmètre que nous avons soigneusement délimité. Si l’écriture de votre prestation est bonne, chaque représentation constituera ainsi un événement unique et non reproductible.

 

Ce n’est pas toujours simple d’assumer à ce point que pratiquer la magie devant un public est une forme de parcours du combattant. Souvent les débutants abandonnent l’étude, ne comprenant pas pourquoi les gens sont si durs, si méchants parfois. Non, les gens ne sont ni durs, ni méchants (quoique… Rires). Nous proposons de séduire, de faire rêver, d’intriguer, de fasciner peut-être ? Donc rien n’est plus normal que certains se défendent, s’insurgent à leur manière, résistent en un mot… C’est logique, si on réfléchit un peu. Tout comme un cheval qui ne serait pas encore dompté, le public se défend, avant de tomber sous le charme. C’est un fait qu’il faut accepter et qu’il nous faut garder en tête dans les moments difficiles…


Jan 08 2018

Podcast « Et si c’était vrai ? » : émission n°41

Dominique-DuvivierChers amis,

Voici la 41ème émission de mon podcast, enregistrée en février 2015 avec Lionel dit « Le Marquis », moi-même et ma fille Alexandra.

Installez-vous comme d’habitude, confortablement.

Bonne lecture audio !

Pour écouter le podcast sur Itunes, cliquez ici !

Sinon, cliquez ci-dessous sur la barre d’écoute…

Dominique Duvivier

PS : Je vous rappelle que vous pouvez vous abonner au podcast directement par son RSS mais également sur iTunes : les personnes possédant des iPhones, iPod ou iPad peuvent donc s’abonner directement (et gratuitement) sur la plateforme d’Apple et disposeront ainsi automatiquement des prochains numéros.

Play

Jan 01 2018

Voeux du Double Fond… qui fête ses 30 ans !

« La magie ne se trouve pas dans la main du magicien, mais dans l’œil de celui qui regarde. » (Albert Goshman)

 

2018 est une année spéciale, unique, incroyable, magique…

puisque Le Double Fond fête ses 30 ans !

30 années de magie, de partage, d’amitié, d’amour, de joies, de spectacles.

30 années avec vous, pour vous, avec sans cesse l’envie de donner toujours plus, tellement vous vous donnez aussi, chers publics.

 

Pour fêter cela, le plus petit cabaret du monde que nous sommes ( !) sera heureux de vous accueillir avec une programmation à la hauteur de l’événement : pas moins de 11 nouveaux spectacles et notamment des soirées spéciales du 29 mars au 22 avril avec 30 artistes et guest stars du monde magique, de la télévision et du cinéma qui viendront avec nous sur scène pour nos 30 ans… C’est fou, non ?

 

En 2018 nous nous surpasserons pour votre plus grand plaisir.

En 2018 nous ferons tout pour vous éblouir, tellement nous sommes heureux de continuer d’exister pour vous et grâce à vous.

 

Toute l’équipe vous souhaite tout le meilleur pour cette nouvelle année !

Alexandra et Dominique Duvivier, Marie-Christine, Sophie, Adeline, Philippe, Quoc-Tien, David, Cédric, Sandrine, Nicole, Jean-Pierre, Antoine et Mathilda

LE DOUBLE FOND

Peinture à l’huile sur toile (50 x 73)

Par Marie-Christine Duvivier – 2016


Déc 25 2017

Quelques photos

Quelques photos comme cadeau pour Noël… ou pour les premières heures de 2018…  ou pour la Chandeleur…  ou pour Pâques… comme vous voulez !!

 

Dans notre spectacle « Ensemble » joué en octobre dernier :

Les plus belles femmes du monde : Sophie à gauche, Alexandra, Adeline et Marie-Christine…

Sketch magique hilarant avec Adeline et Marie-Christine.

Un des tours du dernier spectacle qui a marqué les spectateurs…

Une grande illusion au Double Fond, hop !!!

Autre activité magique :

Notre formation de communication « Influence et perception » en novembre dernier…

Des travaux dans l’arrière-boutique Mayette… les premiers travaux depuis 50 ans !

Extrait de notre séance photo pour la nouvelle affiche des 30 ans du Double Fond…

Mon fils David qui se familiarise avec la régie du Double Fond. Un vrai chef !

Alexandra toujours aussi belle dans n’importe quelle circonstance.

Un instant de partage comme tout le temps, en fait !

Elles sont belles hein ?

Il est pas beau comme un camion notre Double Fond ?


Déc 18 2017

Bientôt un trio avec David Stone

En pleine préparation de notre trio, avec ma fille Alexandra et David Stone !

Ce sera les jeudis 25/01, 8/02, 15/02, 8/03 et 15/03/2018

Vous pouvez réserver ici : http://www.doublefond.com/programmation/spectacles-en-soiree/spectacles-hebdomadaires/magies-paralleles-2-trio-stone-duvivier/