«

»

Mai 09 2016

Poterie, sculpture… et magie

C’est intéressant de réfléchir aux différences de principe entre la poterie et la sculpture… Là, vous vous demandez bien où je veux en venir, n’est-ce pas ? Vous allez comprendre… Dans un cas, la création naît d’une matière (la glaise) que l’on ajoute et dans l’autre la création naît d’une matière (un bloc de pierre par exemple) que l’on évide. Avec la poterie, au fur et à mesure que l’on ajoute la matière, la forme prend vie. Et, avec la sculpture, c’est au fur et à mesure que l’on taille la Dominique_DUVIVIERpierre… que l’on peut obtenir la jolie bouche de la Vénus de Milo ! Avec la magie, autre art à part entière, l’action est double : on peut ajouter ou retirer à l’infini toutes sortes de matières… Non seulement une technique magique peut faire apparaître, disparaître ou se transformer un objet, mais l’imaginaire du spectateur, habilement mené par le magicien, prend le relais pour offrir une infinité d’autres possibilités… Par exemple l’esprit sera certain d’avoir bel et bien vu un objet qui n’a jamais existé etc. L’imaginaire du spectateur le transportera ailleurs, lui fera griffer les étoiles, sublimer ses pensées, ses rêves, ses envies. La magie n’est-elle pas un art merveilleux ??

2 commentaires

  1. Carl Valentin

    Merci Dominique de me donner toujours l’inspiration par tes différents écrits et sources.

  2. Florian.C

    Mais quel poète, décidément !

    De toute manière, quoiqu’en disent les rageux (ou les frustrés ?), à partir du moment où une activité permet de faire rêver, ou tout simplement de véhiculer une émotion, et de faire naitre quelque chose d’inexistant pourtant auparavant, n’est-ce pas de l’art, quelque part ?

    Amitiés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *