«

»

Oct 05 2015

MAGIPHAGEUH N°47 : Toujours connecté

DMC-FZ8 - 0116Rester toujours connecté à tout pour pouvoir faire de la magie, sa magie. S’y donner corps et âme. Se laisser emporter. Se battre sang et eau jusqu’au bout. Ne penser qu’à ça. Pour moi c’est une condition sine qua non.

Pas très politiquement correct dans ce monde d’aujourd’hui habitué au dilettantisme. Et pas très politiquement correct non plus vis-à-vis de votre partenaire de vie (homme ou femme) qui voudrait bien que votre passion soit plutôt tournée vers… lui !

Pourtant, à mon sens, pour que vos tours ne restent pas de simples tours justement, mais soient vécus comme des petits miracles par vos spectateurs, alors il faut vous donner. Entièrement. Sans peur. Sans compter votre temps. Sans calcul. Cet abandon est certainement la clé pour que vous deveniez un artiste, un vrai. Pas un simple montreur de trucs sympas et amusants. C’est bien parce que, dans votre vie, RIEN n’est plus important que la magie, que peut-être les spectateurs ressentiront quelque chose de différent avec vous… Cette magie dont je vous parle, c’est celle par exemple d’Albert Goshman, de Fred Kaps, de Tommy Wonder… Ces mecs-là incarnaient la magie. Ils vous envoûtaient. Avec eux vous étiez ailleurs. Ils étaient la magie. Toutes leurs vies étaient consacrées à la magie ! Mais je parle aussi d’un sacerdoce abominable : une passion qui vous dévore dans votre sommeil, dans vos journées, tout le temps… Une passion qui vous éloigne parfois (souvent) des personnes qui ne sont pas comme vous et qui ne vous comprennent pas. Un feu qui vous consume. Mais cette passion vous rend fou de bonheur. Vous rend VIVANT. Vous êtes toujours heureux de la servir, de la faire grandir. Heureux d’y penser… de ne penser qu’à elle ! On me demande souvent comment je fais pour inventer des tours, mes personnages, mes spectacles… Vous avez la réponse !

2 commentaires

  1. Carl Valentin

    Bonjour Dominique,

    C’est grace à toi que j’ai eu le courage et l’envie de devenir magicien professionnel, laisser tomber mon métier de consultant en informatique pour vivre uniquement de ma passion.
    Tu as donné beaucoup de pistes pour trouver le bon chemin, la bonne motivation pour écrire, mettre en scène une magie professionnel.
    Pour moi tu incarnes la magie, tu respires la magie et surtout tu m’inspires au quotidien. Merci pour tes écrits, tes pensées et ta philosophie, tu apportes énormément à la magie.

    amitiés.
    Carl Valentin

  2. habib

    UNE passion certe dévorante mais qui est venue dans ma vie ;un moment ou parfois la vie vous joue un numero pas très cool; je pense que cette passion me donne plus que moi je lui en donne .Mais chaque jour j essaie d etre un petit peu a sa hauteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *