«

»

Oct 27 2014

Force inversée

J’ai ressenti un frisson intense en entendant une anecdote sur Jean Marais. Je vous la livre de ce pas décidé qui me caractérise ! Je vous la confie telle que je m’en souviens, c’est-à-dire forcément un peu déformée, mais voilà l’idée…

Jean Marais n’était pas ce qu’on appelle un grand buveur, mais il appréciait vraiment le fait de boirejean-marais-theredlist un petit verre de temps en temps. Par contre, quand, terrassé par la mort de Jean Cocteau (l’amour de sa vie), il aurait pu sombrer dans l’alcool pour oublier son malheur, il s’est mis… à l’eau !

Avouez que peu de gens pensent de cette façon et c’est pourquoi je voulais vous relater ce petit « morceau de vie » unique… D’autant plus que l’idée me fait rebondir par rapport à une de vos questions qui revient souvent : comment fais-je pour supporter les attaques permanentes de quelques taquins qui semblent s’amuser à salir mon image et à détruire systématiquement mon travail ? Eh bien voilà : il faut faire une force d’une faiblesse. Je veux dire que plus on m’attaque plus je me renforce intérieurement. Plus je me bats, plus je crée, plus je vais de l’avant et… plus je rends fous les taquins cités plus haut… Telle la « force inversée » dans l’art de l’Aïkido (qui consiste à utiliser la force de l’adversaire contre lui-même), ma force se décuple contre ceux qui veulent m’empêcher d’avancer. Ceux qui veulent m’affaiblir ne font que m’apporter de nouvelles énergies. Que du bonheur en fait pour moi qui vis la magie à un niveau que je n’aurais jamais pu imaginer sans mes détracteurs si fidèles ! Voici un peu de ce secret de ma soif d’avancer toujours plus… Merci les taquins !

1 commentaire

  1. Alex

    Normal, vous créer, vous agissez, vous avancez. C’est une insulte insupportable pour tout ceux qui n’ont pas d’idées et qui ne sont capables que de rester sur le bord de la route à baver sur ceux qui font.

    Après tout, c’est pas grave! Ceux là ne font que démontrer leur impuissance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *