«

»

Juin 17 2013

Il faut savoir et aimer jouer

« Ah ah ! Je ne jouerai pas aux cartes avec vous ! ». Voilà ce qu’on entend à longueur de soirées quand on est magicien… Pourtant, comme j’aime à le répéter, le magicien est le joueur le plus honnête du monde, car lui, c’est officiel, on sait qu’il triche ! Cela étant dit, dans la « vraie vie », j’ai toujours considéré qu’il était indispensable de savoir et d’aimer jouer, de manière générale et encore plus si on est magicien.

Pour ma part, j’adore jouer… J’ai joué et je continue parfois de jouer des nuits et des journées entières en famille et avec des amis au Poker, Barbu, Tarot (des parties jusqu’à 48 heures d’affilée, si, si !), Ginrami, Huit américain… Mais aussi les jeux de plateau comme le Cluedo, le Monopoly, Pharaos (pas très connu, mais qu’est-ce que j’y ai joué !), Richesses du Monde, Jeux de questions diverses, Donjons et dragons aussi beaucoup… Sans oublier certains jeux vidéo dont je suis fan comme Bomberman, Coyote ou Age of Empires. Et puis aussi le bowling, le billard (français, américain, russe), les fléchettes, la pétanque, la Lyonnaise, le tennis de table… Bref, j’aime jouer.

J’ai enseigné depuis toujours à mes élèves qu’il était fondamental de savoir vraiment jouer à ce que l’on prétend maitriser, comme le poker par exemple. La plupart des magiciens ne savent pas jouer aux cartes et font des donnes de poker sophistiquées. Je ris ! Ils doivent croire que cela n’est pas nécessaire, sauf que, lorsqu’on fait des démonstrations de tricherie, le vrai joueur décèle immédiatement que ce que vous dites est pipoté. Tout se sent. Forcément ! Ça  c’est  dit.

De plus le jeu est une formidable école de la vie. Savoir jouer est mille fois plus utile que pratiquer maladivement les sauts de coupe dans son coin, si vous voyez ce que je veux dire…  L’atmosphère particulière d’une partie de cartes ne peut se simuler. En tant que magicien, il nous faut savoir jouer et aimer jouer suffisamment pour comprendre par exemple ce qu’est la joie d’avoir une main gagnante au jeu qu’on prétend connaître sur le bout des doigts !!! De plus il est important de démontrer au public que le fait de jouer dans la vie réelle « sans tricher » est ordinaire. Un policier armé est-il un assassin en souffrance ? Alors pourquoi un magicien tricherait aux cartes dès qu’il tient un jeu en main ?

2 commentaires

  1. francis bertrand

    Salut dom !!
    Moi j’habite montreal et je voudrais savoir si aux jours tu vas venir nous rende visite ?!
    Tu est ma source d’ispiration depuis longtemp et jaimerais beaucoup te rencontrer !!:-)

    1. Dominique Duvivier

      Merci de votre message. Malheureusement pas de visite à Montréal prévue… Il faut dire que je n’aime pas beaucoup voyager… Si vous passez à Paris, venez me voir au Double Fond !
      Amitiés
      Dominique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *