«

»

Fév 27 2012

La vraie magie est d’abord en VOUS

Nicolas Adell :  » Dans le premier volet de « si c’était vrai » votre réponse sur « la flamme du magicien » qui doit être capable de prendre du recul sur l’effet qu’il a ressenti lorsqu’il a vu pour la première fois, est vraiment très intéressante. Vaut-il mieux privilégier les tours qui nous ont impressionnés? ou faut-il plutôt les sélectionner en fonction des réactions que pourront avoir le public? Car même si un tour est fort, chaque personne ne réagit pas de la même façon face à une routine. Vous est-il déjà arrivé de faire un tour que vous trouviez vraiment génial alors que le public n’a pas réagi de la même façon que vous? et inversement? »

Déjà, pour ceux qui veulent rattraper le fil de la discussion, voici l’émission dont Nicolas parle :

http://dominiqueduvivier.typepad.com/dominique_duvivier/2012/01/podcast-et-si-c%C3%A9tait-vrai-%C3%A9mission-n1.html

Ta question est intéressante en ce sens qu’elle démontre que je n’ai pas dû être assez clair dans mon propos. Lorsque je décris mon premier réel étonnement de gosse avec cet as de trèfle qui a perdu son fameux tampon de l’état, je veux signifier que mon être tout entier a été bouleversé par cet effet, mon corps a presque vacillé, comme si je perdais quelque chose… Un peu comme le Kid de Cincinnati (Steve Mc Queen) qui découvre la quinte flush de Lansey Howard (Edward.G Robinson) vers la fin du film ! http://dominiqueduvivier.typepad.com/dominique_duvivier/2010/08/le-kid-de-cincinnati.html Dans cet instant hors du temps, tu sembles perdre ton entendement, ta vie semble te lâcher… et commencer enfin vraiment ! C’est un instant magique et surtout un sentiment UNIVERSEL. Tout être vivant peut le ressentir si tu lui en montres le chemin… Donc, quelque part, peu importe l’effet magique que tu comptes partager avec ton public, car la vraie magie est d’abord en TOI. Tu peux montrer un tour le plus incroyable du monde, si tu n’as pas cette flamme et ce sentiment d’émerveillement à transmettre, cela ne donnera rien, ou du moins pas du tout l’effet escompté. A méditer n’est-ce pas ?

3 commentaires

  1. Carl Valentin

    Bonjour Dominique,
    Par rapport à ta réponse concernant « la vrai magie est d’abord en vous » je cite : « Tout être vivant peut le ressentir si tu lui en montres le chemin… Donc, quelque part, peu importe l’effet magique que tu comptes partager avec ton public, car la vraie magie est d’abord en TOI. »
    Je valide complètement ce que tu dis et je pense comprendre, le secret est là, le secret de ta magie est là.
    Par contre j’aimerai ouvrir une petite parenthèse
    Ne penses-tu pas qu’il n’y aura jamais d’étonnement universel, simplement cela vient du fait que pour apprécier à sa juste valeur, un effet il faut avoir la culture nécessaire.
    Tous les spectateurs n’ont pas le même niveau, si je dois faire une métaphore simple, si je vais dans une galerie d’art je ne vais jamais être émerveillé devant un monochrome, par contre le connaisseur va peut être adorer les différents coups de pinceau, l’application de la couleur, la complexité au niveau lumière, etc.
    En magie le spectateur n’a pas toujours la culture pour apprécier un effet car il est trop cartésien, voir trop limité et pense que en magie il y a toujours un truc.
    Moi quand je viens voir tes spectacles, je suis toujours bluffer par le show, l’ambiance, le ton, la gestion des silences et tous les ingrédients qui vont faire la réussite de ton show et qui m’influence dans le montage de mes spectacle.
    Mais certain spectateurs voir certain magicien débutant ne risque de ne pas voir cela sous le même angle.
    J’aimerai avoir ton avis sur ces différents points et éventuellement quelques pistes.
    amitiés
    Carl Valentin

  2. Nicolas

    Merci pour toutes ces réponses à mes questions.
    Ces réponses vont être fort utile comme d’habitude :)

  3. Cydonia7

    Cela fait très longtemps que je lis le blog mais je n’ai encore pas vraiment pris le temps de commenter. Merci pour tous ces articles merveilleux qui m’ont beaucoup inspiré !
    J’ai commencé la magie il y a à peine 3 ans pour le plaisir d’émerveiller mes amis et les personnes qui m’entourent. Je n’ai que 18 ans et je n’ai pas encore pu venir au Double Fond mais pas de doute que cela fait partie de la liste de mes rêves.
    Merci pour tout !
    Cydonia7.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *