«

»

Fév 27 2012

Copier pour mieux devenir soi-même

 Antoine : « J’ai 25 ans et je me pose actuellement une question : je suis magicien amateur depuis 2 ans et demi et j’essaye coûte que coûte d’en faire mon métier. Etant un fan absolu de toute votre magie, de la façon dont vous la pratiquez et possédant un très grand nombres de vos vidéos je travaille beaucoup à partir de vos mimiques et de vos expressions scéniques si je puis dire.. (…) Mais plus le temps passe et plus j’ai l’impression de n’être qu’une pâle copie de vous(…). En fait ma vision de la magie est tellement identique à la votre que je me bloque et je n’arrive pas à créer mon propre environnement, mon propre univers et mes propres tours.. Je me dit sans cesse que mes tours ne seront jamais à la hauteur de ce que j’attends.. Vous êtes vous déjà posé cette question quand vous étiez plus jeune par rapport à un autre magicien connu de l’époque et qu’avez vous fait pour sortir de ça..? »

 Il est en effet essentiel que tu mettes à ta « patte » tout ce que tu présentes. Relis par exemple ce que j’ai écrit ici sur la façon dont j’ai travaillé « Les salières de Goshman » : http://dominiqueduvivier.typepad.com/dominique_duvivier/2011/02/les-sali%C3%A8res-de-goshman.html . Cela devrait t’aider en partie. Ne sois pas effrayé par le fait que ton parcours commence par de la copie. Plus tu travailleras et plus tu présenteras tes routines en public, plus cette tendance s’atténuera, car  plus tu vas jouer, plus tu vas prendre possession du personnage que tu incarnes. Je suis passé par là et je peux t’assurer que ce n’est pas un souci ! Il suffit de persévérer dans ton travail et de savoir patienter. Au bout d’un moment, tu verras l’évolution ! Et pour finir de te rassurer, sache que, dès l’instant que tu te poses ces questions, celles-ci sont déjà en train de se résoudre en toi. Ton inquiétude est signe que tu es justement sur le bon chemin. Continue comme cela et je parie que dans un an ou deux, tu seras toi-même. Bon courage, man !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *