«

»

Nov 21 2011

Doser la part de texte et la part de magie

Florian Chapron « Pour vous, quel est le bon dosage entre texte et magie / dose d’effet magique ? Car trop de magie sans corps peut être  » fade « , mais trop de texte peut être ( ? ) ennuyant ? J’imagine qu’il faut  » juste ce qu’il faut, ni trop, ni trop peu  » ? »

Le bon dosage… Tu as fort raison, tout est affaire de bon dosage… Pourtant je crois que, tout en  étant d’accord avec toi, je ne crois pas uniquement au principe du bon dosage pour obtenir la quintessence dont tu rêves et dont nous rêvons tous autant que nous sommes en tant qu’artistes ! Si l’histoire que tu racontes est bonne, si ton personnage est bon, que tu es suffisamment charismatique, tu peux alors proposer un très bon numéro, ou un très bon spectacle composé de peu de tours et beaucoup de texte… ou le contraire ! Tout dépend de ce que tu donnes et de la façon dont tu le donnes. Tout dépend de qui tu es ! Certains artistes vont exceller dans l’improvisation ou bien être capables de tenir tout un spectacle sur une simple histoire drôle ! Que sais-je encore… Pour résumer, si ton personnage est solide, tu peux « presque » tout te permettre ! C’est véritablement là que réside le secret d’un bon spectacle.

1 commentaire

  1. Sébastien Thill

    Merci pour cette réponse, qui en si peu de mots, répond à beaucoup de mes questionnements, alors que je suis en pleine phase d’écriture.
    Une aide précieuse, comme d’habitude!
    ; )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *