«

»

Oct 30 2010

FINAL A QUATRE MAINS

Les 22 et 23 octobre derniers, nous nous sommes produits avec ma fille Alexandra au Congrès national annuel de la FFAP (Fédération Française des Artistes Prestidigitateurs) qui se déroulait à Disney cette année : nous avons participé au gala de close up le vendredi et assuré deux conférences ainsi que le spectacle « Magie Minuit » du samedi.

Malheureusement les conditions de rediffusion vidéo lors du Congrès ont été très mauvaises, en particulier pour le spectacle « Magie Minuit » et pour le gala de close up. Donc, la plupart des spectateurs présents, n’ont pas pu suivre nos effets de close up, ce qui fut plutôt frustrant pour tout le monde !

Vous avez été si nombreux à nous confier que votre plaisir avait été gâché par cet aléas, que nous avons pensé à une petite surprise pour vous, en direct sur ce blog (et en avance, car sinon vous auriez dû attendre lundi prochain comme d’habitude, bande de veinards !) : vous allez pouvoir découvrir en vidéo une de nos prestations qui a été filmée de près au début des années 2000 (en Grande-Bretagne, à Scarborough pour être précis) et qui est à l’identique de celle que nous avons donnée avec ma fille Alexandra lors du gala de close up, vendredi soir dernier. Comme ça, vous allez pouvoir au moins profiter de ce sketch dans de bonnes conditions ! Et, pour ceux qui n’ont pas pu voir ou n’ont pas compris le « pitch » du tour (comme nous l’avons entendu et lu ici et là) vous allez pouvoir le découvrir : deux jeux de 52 cartes différentes sont montrés puis mélangés par chacun de nous deux, en rythme et à l’unisson. Toujours de façon symétrique, chacun fait choisir librement à un spectateur une carte dans son paquet : les deux cartes choisies s’avèrent être semblables. Puis, c’est l’escalade : les cartes choisies se multiplient au point que bientôt ce sont nos deux jeux entiers qui deviennent parfaitement identiques. Et ce n’est pas fini : les cartes continuent de se multiplier dans une profusion qui semble infinie. Une sorte de « carte folle » géante, pour le moins non conventionnelle !

Bon visionnage à tous et encore un grand merci aux organisateurs et aux centaines de personnes qui sont venues nous féliciter pendant ces trois jours de folie. Cela fait chaud au cœur !

Cliquez sur ce lien : http://www.mayette.com/Final_4_Mains-details.aspx

 Amitiés

 Dominique Duvivier

7 commentaires

Skip to comment form

  1. Carl Valentin

    Merci pour cette vidéo, je n’avais pas eu l’occasion de le voir en live.
    Merci aussi à toute l’equipe pour le super accueil lors du congrès : Adeline, Quoc Tien, Alexandra.
    Bientôt un petit CR des 4 DVD Intimiste 2 sur VM.
    Carl Valentin

  2. Carl Valentin

    J’ai fait une copie du lien sur VM de la vidéo afin de répondre au post sur le congrès de Paris, car visiblement certain n’ont pas compris ou n’ont pas bien vu ce numéro.
    Carl Valentin

  3. John FIKS

    Bonjour Dominique, bonjour Alexandra.
    Avant toute chose, un grand merci pour cette initiative de partager cette vidéo avec nous.
    Je poste ce commentaire en tant que membre de l’équipe d’organisation du congrès FFAP qui a eu la joie de vous accueillir Alexandra et toi.
    A cet égard, je réitère au nom de l’équipe tous nos remerciements et toutes nos félicitations pour votre participation.
    Je confirme également, en ma qualité de régisseur général du congrès que les conditions de retransmission vidéo nécessaires à rendre la qualité optimale du numéro n’étaient pas réunies. Nous vous présentons à nouveau toutes nos excuses pour cela ainsi qu’aux spectateurs présents. Nous assumons la responsabilité du sentiment de frustration qui a pu être rencontré par certains (moi y compris, connaissant la haute qualité artistique et l’originalité du numéro que vous avez présenté.) Nous sommes sur ce point les fautifs, et en aucun cas il ne peut ou ne doit vous être tenue rigueur.
    Néanmoins, je me dois aussi (et heureusement) de saluer la prestation que vous avez présenté à un public conquis par le dynamisme et la haute qualité artistique de votre duo.
    Je l’ai écrit en d’autres lieux : si nous avions à refaire un plateau artistique pour ce congrès, nous ne changerions rien (hormis les moyens vidéo) tant votre présence (et celle d’autres artistes) ont permis de faire de cet événement une véritable réussite.
    Enfin c’est toute votre équipe associée à vous deux à qui je tiens à adresser ces remerciements, pour votre professionnalisme, votre disponibilité, votre patience et votre générosité, qualités parfois rares dans notre milieu mais ô combien appréciées humainement.
    Pour tout cela Dominique et Alexandra : UN ENORME MERCI !
    John FIKS
    régisseur général et membre du comité d’organisation du 44ème congrès FFAP – Paris 2010

  4. felix

    Tres bons moments en votre compagnie à tout les 2 .
    il y a forcement des mécontents.
    L’important est de ne pas laisser indifférent .
    « Quand on aura tout dit, quand on aura tout fait …. on en aura dit bien plus qu’on en aura fait !  »
    ( proverbe – paysan – vendéen )
    avec les compliments de l’ARHA d’Angers

  5. bruno noulet

    génial ce duo !

  6. Ohdaesu

    Magnifique final à quatre mains, à consommer sans modération, un vrai délice pour les mirettes ! Un immense merci pour nous l’avoir offert ! Alexandra et Dominique décidément votre générosité est sans borne pour notre plus grand plaisir ! Encore merci ! :)

  7. Ohdaesu

    Une simple question me vient d’ailleurs (qu’on te pose partout encore et toujours) mais d’où te et vous vient tant d’inspiration ?
    La question est toute bête, vague, surement posée pour la millionième fois (et tu y as répondu de diverses manières selon l’angle d’attaque de tes interlocuteurs) mais diantre quand je vois cela je suis estomaqué (je cherche le terme espagnol que Tamariz utilise dans Sonata pour décrire l’état des spectateurs après une de ses routines mais il ne me vient pas, zut !:p)par tant de créativité ; bien sur c’est une variation sur un thème mais il y a ce petit quelque chose, ce grain de folie qui s’immisce dans tes effets qui d’une part apporte une marque de fabrique mais qui permet de transformer (au sens magique du terme) une routine classique, un lieu commun de la magie (je n’utilise pas « lieu commun » de manière péjorative) en autre chose, c’est comme si un effet différent, un effet que l’on a jamais vu autre part naissait… Une sorte de mutation, de monstre de la carte folle… C’est intéressant, comme quoi « il ne faut pas s’arrêter de penser trop tôt », c’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleurs confitures voir les nouvelles confitures ^^ Oula je suis parti en vrille pardonne moi, j’écris comme ça me vient (après avoir laissé mon premier commentaire, c’est ce qui m’est venu et je souhaitais partager cela ^^’) Sur ces divagations philosophico-alcoolo-magiques, je te remercie encore énormément Dominique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *