«

»

Mai 17 2010

En réponse à…

Suite à la publication de ma vidéo « Dans l’intimité de mon quotidien… » la semaine dernière, j’ai reçu un message d’Aristote Simonini qu’il m’a paru intéressant de commenter ici. Bonne lecture !

Amitiés

Dominique Duvivier

« Le fait de manipuler comme des décérébrés les cartes n’est-il pas aussi une manière d’avancer dans l’art de la (carto)magie ? »

Bien entendu que chaque chose tournée vers la magie est bonne en soi. C’est l’abus qui est mauvais. Juste les abus, comme en toute chose !

« Dans le sens ou bien sûr la technique n’est qu’un moyen pour parvenir au but recherché (vaste sujet philosophique ; le moyen conçu comme utilitaire qui est une condition de la réalisation de quelque chose etc.) mais c’est aussi un savoir-faire qui dans l'efficace de son application nous permet d’avancer dans le but recherché, ici : le miracle. »

J’adhère complètement à cela, cher Aristote. Sauf qu’il ne faut pas montrer nos forces. Les forces invisibles sont bien plus performantes que de montrer un mélange savant, par exemple !

 « Le développement de la technique ne donne t-il pas de nouveaux moyens d’évolution à la magie surtout dans le monde d’aujourd’hui ? »

Oui, évidemment. Le souci est de se complaire dans la technique comme si on voulait résoudre des casse-têtes. Je regardais dernièrement la vidéo d’un confrère qui se vantait de chercher des nouveautés en se donnant des challenges  techniques. Exemple : comment faire revenir une carte à tel endroit ? Comment « sandwicher » une carte dans telle ou telle condition, j’en passe et d’autres… D’un point de vue cette approche est saine puisque c’est une manière de résoudre n’importe quelle difficulté « de forme », comme pour réaliser une sorte de puzzle. Mais d’un point de vue magique (du point de vue de l’effet ou simplement du concept d’impossibilité), là le bât blesse car nous n’aboutirons trop souvent qu’à une sorte de grosse magouille pour obtenir le résultat escompté. En d’autres termes le spectateur ne comprendra pas exactement ce qu’il vient de se passer pour résoudre en principe un problème posé : il comprendra seulement que le magicien vient honteusement de tricher pour se sortir d’embarras. Et c’est ultra naze, je pense !

 « Après un siècle d’images ou tout est devenu visuel avec le cinéma, et aujourd’hui où tout devient rapide et volatile avec Internet, la magie dans sa présentation et sa perception n’a-t-elle pas besoin d’évoluer dans ce sens ? »

Dans mon coin je me bats personnellement pour dépoussiérer la magie depuis une petite trentaine d’années. Cela m’a d’ailleurs toujours occasionné le fait d’être la victime d’une véritable chasse aux sorcières car je touche des cordes sensibles pour certains contemporains de la magie qui sont par trop conservateurs de chez conservateur !

« Je dois dire que cette vision des choses ne m’enchante guère vu le ramassis de crétins qui « apprennent » la magie via Internet (ou plutôt qui tentent de satisfaire leur curiosité voyeuriste mais la encore, c’est la mode de nos jours) et les dérives que toute cette « technique technicienne » entraîne je le sais bien étant moi même un "sans-tète" Buck-isé. Mais je pratique aussi la magie et suis féru des spectacles et de la « vision » de la magie qu’offre et défend le Double-Fond (j’ai assisté à tout les spectacles pour les 20ans du DF grâce à ce « pack » génial au prix dérisoire). Je ne trouve donc pas ces deux aspects totalement antinomiques et suis un peu attristé que les magiciens « pur et dur » rejettent fortement cette discipline mais aussi que si peu de manipulateurs ne se rendent compte que sans application cela na pas vraiment de sens. Peut être que cette « nouvelle discipline » n’a simplement pas encore trouvé sa place entre jonglage et simple évolution des moyens. Pour finir, je ne ferais que vous citer : « selon comment tu va être, comment tu vas avoir l’accès à l’objet que tu touches, comment tu le touches, commet tu le montres ». N’est ce pas la une des préoccupations de cette nouvelle discipline (Cardistry, XCM, Flourishes, que sais-je encore) ? »

Encore une fois d’accord avec toi. Nous avons beaucoup de grains à moudre car nous sommes sans cesse interrompus par ces empêcheurs-de-tourner-en-rond, qui sont légion malheureusement. Normal, nous sommes en train de leur enlever leur raison d’être, leur pain de la bouche ! Il ne leur reste que moi ou presque pour se donner un combat commun. Je m’amuse à regarder certains confrères se battre contre le vent espérant le vaincre… Il serait tellement plus intelligent de s’allier et de travailler pour faire progresser notre art magique… Mais dès lors qu’on admet que l’axe que je poursuis est bon, on est obligé  de se remettre en question. Or les gens, de tous temps, n’aiment pas se remettre en question… De manière générale la forme est toujours plus simple à envisager que le fond. De plus en plus on peut observer des courants qui se démarquent du conservatisme magique ambiant. Nous sommes en train -ne serait-ce qu’ici sur ce blog- de faire changer les mentalités. Ça vient. Continuons.

A vite de tous (avide). Dominique

2 commentaires

  1. Aristote S

    Et bien continuons à nous battre (chacun à son niveau bien évidemment). Et puis comme tout a déjà été dis mais de façon bien plus élégante je finirai « lâchement » sur une citation :
    « L’art est une émotion supplémentaire qui vient s’ajouter à une technique habile ». C.Chaplin
    A bientôt,
    Aristote.

  2. Arthur M

    « Je dois dire que cette vision des choses ne m’enchante guère vu le ramassis de crétins qui « apprennent » la magie via Internet (ou plutôt qui tentent de satisfaire leur curiosité voyeuriste mais la encore, c’est la mode de nos jours)
    Je voudrais juste apporter une petite précision pour éviter tout amalgame entre « INTERNET » et « Youtu.. » ou « Dailymo…. » pour ne pas citer qu’eux… Il faut savoir faire la différence entre le meilleur moyen de communication qu’est Internet et le meilleur moyen de révéler des tours sur fond de rap avec une webcam que sont les sites communautaires comme ceux qui n’ont pas été citer plus haut.
    Ce ne sont que des exemples, certains ne prennent même pas la peine de faire des videos…
    Autre petite précision concernant l’XCM (xtremecardmanipulation), je vous invite à regarder une vidéo qui s’appel Blackpool 2010. Sans vouloir faire mon « vieux con qui a un avis sur tout » j’ai trouvé que cette vidéo avait vraiment un sens artistique et j’irais jusqu’à dire un certain « charme ».
    Continuez à faire évoluer les mentalités, la magie en vaut la peine!
    Et pour finir une petite citation que j’aime beaucoup et qui colle pas trop mal aux domaines des cartes mais aussi à bien d’autres: « Joindre les mains, c’est bien; mais les ouvrir, c’est mieux » Louis Ratisbonne
    Arthur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *