«

»

Sep 14 2009

AUTOPORTRAIT à la mode du « Questionnaire de Proust »

« Ma vertu préférée »

Je ne sais pas si elle peut se qualifier de vertu, mais j’aime assez bien être de parole, ce qui s’accompagne d’une bonne mémoire, souvent.

« Le principal trait de mon caractère »

Chiant. Je suis très entier en effet et cela doit être insupportable pour mes contemporains.

« La qualité que je préfère chez les hommes »

L’honnêteté. Qu’elle soit intellectuelle ou profonde.

« La qualité que je préfère chez les femmes »

Je fais partie de ces gens qui ne voient pas de différences entre les hommes et les femmes. Donc je demande des femmes ce que j’attends des hommes. Pareillement.

« Mon principal défaut »

Comme je suis entier et que je crois que c’est une qualité mais aussi le pire défaut, je dirais : être entier.

« Ma principale qualité »

Je pourrais dire : être entier. Sérieusement, je ne sais pas si j’ai vraiment une qualité.

« Ce que j’apprécie le plus chez mes amis »

Qu’ils le restent.

« Mon occupation préférée »

Chercher de nouvelles choses pour avoir l’illusion de progresser.

« Mon rêve de bonheur »

Je n’ai pas de rêve sur ce thème car je vis chaque jour un bonheur qui ressemble comme deux gouttes d’eau au vrai bonheur. Je suis un homme comblé.

« Quel serait mon plus grand malheur ? »

Si on ne qualifie cette question que sur ma personne, mon ego, ce serait d’être privé de ceux que j’aime et qui m’aiment. Si on étend cette question au reste de ce qui m’importe dans la vie, ce serait, que les guerres se poursuivant, l’homme recrée Hitler sous différentes formes.

« A part moi -même qui voudrais-je être ? »

Un homme ordinaire qui pourrait avoir un avis sur tout et sur rien, sans qu’on l’importune d’avoir un avis sur tout et sur rien.

« Où aimerais-je vivre ? »

Dans un pays libre où les différences de quelques-uns se mêleraient aux différences du plus grand nombre. Sans que personne ne voie de différences. Un pays imaginaire, quoi !

« La couleur que je préfère »

Le noir.

« La fleur que j’aime »

Celle qui me rappelle ma mère : la tulipe.

« L’oiseau que je préfère »

Celui qui voyage le plus loin, ne pensant pas qu’un lieu est plus beau qu’un autre. Celui auquel vous pensez est le mien.

« Mes auteurs favoris en prose »

De Michel Audiard à Voltaire, ou bien le contraire.

« Mes poètes préférés »

La poésie me laisse un peu froid, je l’avoue. Par contre beaucoup de nos contemporains me font frémir. Je n’en citerai qu’un pour aujourd’hui, mais il y en a des tonnes : Jacques Brel.

« Mes héros dans la fiction »

Lawrence d’Arabie, pour tout. Blake et Mortimer pour Edgar P. Jacobs. Columbo, pour Peter Falk et pour les scénarii de folie à chaque épisode.

« Mes héroïnes favorites dans la fiction »

Amélie Poulain de Jean-Pierre Jeunet. Victoria Abril dans Gazon Maudit, de l’excellente Balasko.

« Mes compositeurs préférés »

Les Beatles.

« Mes peintres préférés »

Dali, Van Gogh, Vinci, et ma femme qui peint divinement bien.

« Mes héros dans la vie réelle »

Ma fille Alexandra et le reste de ma famille.

« Mes héroïnes préférées dans la vie réelle »

Les mêmes.

« Mes héros dans l’Histoire »

Sacha Guitry quand il parle de Versailles et de Napoléon.

« Ma nourriture et boisson préférées »

L’eau pétillante, genre San Pellegrino. Le steak frites. Ou Le Coca Cola et le cassoulet.

« Ce que je déteste par-dessus tout »

Le mensonge.

« Le personnage historique que je n’aime pas »

Hitler.

« Les faits historiques que je méprise le plus »

Ce que le monsieur cité plus haut a fait pendant son « mandat » de dictateur.

« Le fait militaire que j’estime le plus »

Quand De Gaulle a fait « rentrer » chez eux les américains.

« La réforme que j’estime le plus »

Il y en a plusieurs. J’aime bien qu’on puisse choisir depuis peu si on veut travailler 35 heures ou plus.

« Le don de la nature que je voudrais avoir »

Rester en bonne santé jusqu’à mon dernier souffle.

« Comment j’aimerais mourir »

En bonne santé.

« L’état présent de mon esprit »

Pareil à mon habitude, heureux de vivre.

« La faute qui m’inspire le plus d’indulgence »

Le mensonge. Dans la mesure où cette faute est très prisée, j’ai l’habitude de la combattre chez les personnes que je côtoie, tout en étant conscient de la montagne infranchissable que j’attaque. J’aime beaucoup les gens qui tentent d’effriter cet édifice. Je le confesse rarement mais je suis plus patient que je veux bien l’avouer, quand je débusque un mensonge d’un proche. Voilà, c’est dit.

« Ma devise »

Se lever du pied gauche n’est pas signe de passer une mauvaise journée, si on est gaucher !!!

P1010099

1 commentaire

  1. Olivier JOUAUD (Naska)

    Tu doutes sur le fait de savoir si tu possède une qualité quelconque?
    Moi je dirais qu’il y a une liste de qualités chez toi, j’en citerais que quelques unes car pour ma part bien que je ne te connaisse pas au plus profond de ta personnalité, j’ai envie de dire:
    – Généreux
    – Respectueux
    – Perfectionniste
    – Comme tu le dit toi même ENTIER
    – Très Disponible
    – mais avant tout la plus grande de tes qualité je dirais que tu es « TOI MÊME »
    Merci du bonheur que tu m’apporte gracieusement Dominique
    amitiés
    Olivier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *