«

»

Août 10 2009

Faut-il faire rire les gens ?

Faut-il ou ne faut-il pas faire rire les gens ? Je ne le sais pas.

Je veux que le public s'amuse avec moi, de moi. C'est ce que je poursuis.

La magie me semble trop sérieuse de nature.

Ma parade à cette sensation est de faire rire.

Je veux faire oublier que la magie doit se comprendre pour exister. Je n'appuie pas les effets magiques ou presque dans mes tours. Par contre je tiens à bâtir un personnage solide que je développe encore et encore, sans relâche.

2 commentaires

  1. Thomas GIBOT

    Bonjour Dominique,
    Tout d’abord, merci encore pour la tenue de ce blog qui est réellement passionnant et très enrichissant.
    Le sujet que vous abordez cette semaine me paraît très intéressant. En effet, ayant eu l’occasion de vous voir à plusieurs reprises et notamment dans votre dernier volet d' »intimisteS », je m’étais déjà penché sur ce sujet.
    En effet, votre faculté à faire rire les gens durant vos représentations me paraît en fait être à double tranchant. Pour les spectateurs non iniciés aux techniques et principes de base, le fait de pouvoir rire lors de vos spectacles rend votre magie incontestablement plus accessible puisque le personnage prend quasiment autant d’imprtance que l’effet magique.
    En revanche, je me permets de penser qu’il va parfois diminuer l’impact de vos tours. En effet, lors de ma dernière visite avec mon amie au double fond pour votre spectacle « intimisteS », j’ai réalisé qu’elle était complètement passée à côté de certains effets ou bien qu’elle n’avait pas réalisé à quel point ce qu’elle venait de voir était fort, simplement par le fait qu’elle était presque plus fascinée par vous, votre personnage, que sur vos effets.
    Après tout, peut être est ce ce que vous recherchez? Il serait très intéressant d’avoir votre point de vue sur cet aspect de votre magie, si vous en avez le temps et l’envie, bien entendu.
    Dans l’attente de vous lire, sinon rendez-vous le 04/09 pour assister à votre spectacle en compagnie de votre fille.
    Amitiés,
    Thomas

  2. Dominique DUVIVIER

    Cher Thomas,
    Je vais tenter de vous répondre et par la même occasion donner mon point de vue pour les autres lecteurs de ce blog.
    Je crois en effet plus chercher à plaire avec mon personnage magique que de plaire par la magie que mon personnage crée.
    De toute façon la magie qu’on montre étonne le public. Ma magie, si on enlève mes habitudes de personnages que je joue dedans, étonne beaucoup. Vous l’affirmez tous ici. Dans ces conditions, je pense avoir plus à prouver dans la recherche des situations magiques que j’invente que dans « insister sur les effets que je montre ».
    J’aime voir des spectateurs qui viennent et reviennent et découvrent sans cesse des choses dans le spectacle…C’est d’ailleurs le canevas que j’ai tissé avec la plupart de mes shows. Je fabrique de multiples pistes, souvent fausses pour embarquer le spectateur dans mille directions en même temps. Il se retrouve perdu et très vite il lâche prise et redevient ce que je cherche de lui : un enfant/adulte.
    Ai-je suffisamment répondu ?
    A++ de vous tous.
    Dominique DUVIVIER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *