«

»

Juin 22 2009

CONSEXARTEUR…

Consexarteur : abréviation de CONServateur-EXpert-ARtiste-novaTEUR

Le Conservateur : c’est le magicien qui fait et aime les «classiques». A tel point d’ailleurs, qu’il pense que tout ce qui est nouveau a déjà été créé d’une façon ou d’une autre dans le passé. « Rien ne se crée, tout se transforme » pourrait être sa maxime fétiche !

Le Novateur : celui-là voit les choses d’un autre oeil. Il puise bien dans le patrimoine magique classique, mais il pense que chaque idée germée dans son cerveau créatif transforme et révolutionne tout. Son approche défie les lois établies et frappe tous azimuts !

L’Expert: pour lui, la perfection est de ce monde : c’est sa quête du Graal. Qu’il soit Conservateur, Novateur, ou même Artiste, l’Expert va peaufiner chacune des « syllabes techniques » d’un tour pour en tirer la substantifique moelle !

L’Artiste: c’est le côté spectaculaire qui l’attire comme un aimant, rien d’autre ne prend d’importance à ses yeux. Qu’il soit Conservateur, Novateur ou Expert, seuls le gag, le personnage, le contact avec le public méritent qu’on s’y attarde toute une vie !

Si je devais mettre des noms de magiciens dans la famille « Conservateur », peu de personnes citées trouveraient cela juste. Personne ne s’estime vraiment être conservateur !

En revanche, Novateur recevrait l’assentiment de tous, Expert honorerait n’importe qui et Artiste, tout le monde estime l’être déjà !

P1050171

Ces quatre familles sont en fait des guides dans notre travail car ce sont tous les ingrédients d’une cuisine réussie : elles sont le creuset des plus Grands de notre Art.

Pour qu’un tour ne soit pas qu’une simple performance, le magicien doit être le fils de ces quatre familles simultanément.

Apprendre à doser entre ces quatre tendances est un travail des plus enrichissants…

Par exemple, vous pouvez vous fixer comme but de travailler les bases (Conservateur) avec le « peps » de l’Expert, mais sans oublier le principe que l’adaptation au contexte d’une époque est in-con-tour-nable. Chercher des adaptations vous amènera alors à améliorer certains tours et à en créer de nouveaux (Novateur). Et pour mettre un peu de piment dans votre plat, il faudra habiller votre sauce et lui apporter la vie (Artiste).

Vous voyez comme tout cela nous entraîne vers d’autres terrains fertiles et si cela vous intéresse, nous en reparlerons une autre fois. Bon sacerdoce !

Avec toute mon amitié

Dominique DUVIVIER

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *