«

»

Déc 29 2008

Winston FREER : les 17 familles d’effets magiques

De précieux renseignements qui peuvent changer la vie, pas dans les sens ordinaires du mot mais fondamentalement : changer la vie.

En appliquant quelques préceptes de Freer vous aller accéder à une magie que peu utilisent, faute d’avoir compris la puissance de telles découvertes.

Que votre magie s’enrichisse un peu plus comme nous devrions sans cesse le désirer !

 

   DBL FOND 22_02_08 (78)

Les éléments décrits ont été publiés dans les années 30.

Les papiers ont été édités avant 1950.

 

 

            Une étude, un plan de travail passe par la recherche d’un miracle, ou du moins du tour miracle type. Pour déterminer les choses, les effets qu’un magicien peut faire, nous allons faire une liste des effets que la science ne peut obtenir. Tel est le point important.

 

            Un miracle est un effet fondamental simple, bien exécuté et que la science ne peut obtenir. Apparemment il y a 17 de ces effets fondamentaux que la science n’explique pas :

 

1- La Production

            En effet la science refuse l’idée que la matière peut être créée. La matière a toujours été là : on ne peut pas créer quelque chose du néant.

 

2- La Disparition ou la Destruction

On ne peut pas faire disparaître quelque chose sans qu’il en reste de trace, scientifiquement parlant.

 

3- Les Transformations et les Transformations en…

Les transformations matérielles : les alchimistes ont toujours essayé en vain de changer certains métaux en or et sans utilisation d’énergie. Cela paraît impossible. De même il paraît impossible d’altérer la matière.

 

4- La Forme des Matériaux

A moins d’utiliser un outil, changer la forme d’un matériau est, humainement parlant, impossible.

 

5- Le Changement de Taille des Matériaux

Par exemple une chose ne peut pas grandir spontanément, ou bien rétrécir spontanément.

 

6- Le Changement de Couleur

On ne peut pas changer la couleur d’un objet sans passer par un processus de teinture.

 

7- Le Changement de Température

Passer de façon immédiate de la chaleur au froid et vice-versa.

 

8-Le Changement de Position

Il s’agit de la téléportation : le transport d’une place à une autre sans effort.

 

9- Le Changement de Poids ou de masse d’un l’objet

La masse ou le poids d’un objet est inaltérable si on se réfère à la science, pas en magie.

 

10- Le Magnétisme

Il s’agit d’obtenir l’adhérence d’objets non métalliques l’un à l’autre sans utiliser d’adhésif.

 

11- La Lévitation

La lévitation, sans aucune connexion ou support, s’oppose complètement à la loi de Newton.

 

12- La Pénétration

La présence de deux solides dans un même lieu, au même instant et dans le même espace, sans qu’ils se ruinent ni qu’ils s’abîment mutuellement, n’est pas un concept admis par la science.

 

13- La Restauration

Le fait de restaurer sans effort un objet endommagé relève de la magie : c’est une action irrationnelle que la science rejette.

 

14- Le Contrôle à Distance

Contrôler une action à distance est considérée comme un fait scientifiquement impossible.

 

15- La Sympathie

Il s’agit des actions portées sur un objet et qui sont transmises à distance à un autre être vivant. Par exemple : le Vaudou en Afrique, que les scientifiques ou les scientistes tentent plutôt d’expliquer rationnellement.

 

16 et 17- Les effets de Mentalisme : Divinations et Prédiction

Etre capable de trouver des objets cachés, de deviner des secrets.

Ou bien être capable de prévoir ce qui va se passer dans le futur.

Ces deux catégories englobent quasiment tout ce que l’on peut proposer en mentalisme.

6 commentaires

Skip to comment form

  1. clouzeau

    Quelle révolution quand j’ai decouvert cela dans un numero du Magicien!
    Raisonner par typologie est très porteur d’une manière générale, mais lorsque la typologie est appliquée à notre magie, elle en est changée à tout jamais.
    Cherchons des familles, des ramifications, combinons les familles, bref varions nos prestations!
    Il n’y a plus de limite!
    Ah… 2009 commence bien!

  2. Karikalan

    Bonjour Dominique,
    Fondamentale à bien des égards cette liste des 17 familles. Je sais que certains sont allés plus loin dans le découpage, mais il faut le dire sans en dégager d’intérêt majeur.
    Je reste cependant interrogatif quant à ce que l’on pourrait nommer « la chronologie paradoxale », à savoir, présenter les différentes étapes de l’évolution d’un processus dans un ordre qui s’oppose à la chronologie naturelle. Cela concerne les voyages dans le temps, les retro-actions, les mondes parallèles.
    On pourrait concevoir que cette chronologie paradoxale soit une extension de chacune des familles impliquant les dimensions physiques d’un objet à sa dimension temporelle. Mais cette dimension est déjà tellement intrinsèquement abstraite, bien qu’omniprésente et directrice, qu’elle pourrait, à elle seule, justifier l’existence d’une famille d’effets.
    L’homme a mis très longtemps à intégrer cette dimension fondamentale dans sa compréhension de l’univers. Son apréhension cartésienne n’est pas permise à tout le monde tant les notions de destin, de karman, de réincarnation, de malédiction, etc.. sont encore très puissantes sur une vaste majorité des êtres humains vivant sur terre. L’effet magique produit sur ce terrain peut entrainer la crédulité de moins instruits et faire douter les plus érudits au même titre que les effets défiants les lois physiques généralement admises par le plus grand nombre.
    Qu’en pensez vous ? Enfoncé-je des portes déjà bien ouvertes, nouvelle preuve de mon inculture, ou apporté-je mon petit grain au sablier de vos réflexions ?

  3. Dominique DUVIVIER

    Kari dit :
    « Bonjour Dominique, Fondamentale à bien des égards cette liste des 17 familles. Je sais que certains sont allés plus loin dans le découpage, mais il faut le dire sans en dégager d’intérêt majeur. Je reste cependant interrogatif quant à ce que l’on pourrait nommer « la chronologie paradoxale », à savoir, présenter les différentes étapes de l’évolution d’un processus dans un ordre qui s’oppose à la chronologie naturelle. Cela concerne les voyages dans le temps, les retro-actions, les mondes parallèles. On pourrait concevoir que cette chronologie paradoxale soit une extension de chacune des familles impliquant les dimensions physiques d’un objet à sa dimension temporelle. Mais cette dimension est déjà tellement intrinsèquement abstraite, bien qu’omniprésente et directrice, qu’elle pourrait, à elle seule, justifier l’existence d’une famille d’effets. L’homme a mis très longtemps à intégrer cette dimension fondamentale dans sa compréhension de l’univers. Son apréhension cartésienne n’est pas permise à tout le monde tant les notions de destin, de karman, de réincarnation, de malédiction, etc.. sont encore très puissantes sur une vaste majorité des êtres humains vivant sur terre. L’effet magique produit sur ce terrain peut entrainer la crédulité de moins instruits et faire douter les plus érudits au même titre que les effets défiants les lois physiques généralement admises par le plus grand nombre. Qu’en pensez vous ? Enfoncé-je des portes déjà bien ouvertes, nouvelle preuve de mon inculture, ou apporté-je mon petit grain au sablier de vos réflexions ? »
    Je crois que ce que tu soulèves est fort intéressant, au contraire.
    Pour moi, la liste de ce cher « Winston » a été le point de départ de ce qui m’a permis de chercher de nouvelles pistes pour diversifier mes tours.
    Si on regarde de plus près, un certain nombre des familles de Monsieur Freer sont devenues obsolètes, en partie, la science ayant fait des progrès depuis la création des 17 familles…
    Cela pour dire que l’intérêt est plus de savoir qu’on peut accéder plus loin qu’avec les 3 familles « carcérales » proposées par certains, non ?
    Si grâce à ces données tu as pu entrevoir de nouvelles pistes de jeux, j’en suis ravi.
    Continue sur cette voie. Continuons tous sur ce genre de voie !
    Dominique

    1. Kamika

      Toutes ces familles de magies sont destinées à s’appliquer sur des objets. Finalement, je pense qu’il serait très productif d’appliquer certaines de ces familles aux émotions. Comment transformer, faire disparaitre, diminuer/augmenter, restaurer… une émotion. Mais il s’agit peut etre ici surtout d’un travail de mise en scène.
      Et ce que j’adore aussi en regardant la magie c’est apprendre, me sentir plus, toucher du doigt… le gai savoir!

  4. james

    bonjour Dominique :)
    le thème des familles est un sujet vraiment intéressant pour ne pas gaver le spectateur pendant un spectacle en lui présentant toujours les mêmes effets avec des accessoires différent… cela dit dans le coffret intimiste vous parler bien des 17 famille de base mais selon vous il y aurait 30 familles ( un peu comme au cinéma…)
    pourriez vous développer un peu plus sur le sujet?
    merci d’avance
    magicalement
    James

  5. Florian C.

    Ah, les 17 familles … le fameux  » coussin d’air  » … merci pour le développement de cet aspect plus qu’important, qui permet, en effet de changer toute la donne d’un spectacle.
    Une question, que bien évidemment, je ne suis pas le seul à me poser : avez-vous déjà détaillé, sur un quelconque support, lesdites 13 autres familles que vous évoquez ?
    Amitiés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *